Développement sur mesure ou logiciel ?

De Cyril Kirche dans Méthodes et Organisation

25 juil 2013

Lorsqu’un besoin en terme d’applications web est identifié, et qu’un projet va être initié, se pose généralement LA question : logiciel ou développement spécifique ?

Bien sûr vous connaissez notre expertise et le talent que nous mettons à votre service pour réaliser l’application de vos rêves sur mesure :) . Toutefois la question est assez sérieuse pour que nous prenions le temps d’analyser les points faibles et points forts de chaque solution, et d’identifier peut-être les contextes propices à l’une ou l’autre.

Le logiciel

Le logiciel est par définition une solution standard mutualisée, offrant un panel de fonctionnalités pour répondre aux besoins du plus grand nombre d’utilisateurs possible. (Nous pouvons intégrer dans l’appellation « logiciel » les solutions en mode SAAS, qui sont finalement des logiciels en ligne).
Par exemple un logiciel de traitement texte que nous appellerons « Mot » répondra aussi bien au grand-père qui voudra rédiger le compte-rendu de sa dernière réunion des anciens artilleurs de 39-45 qu’à la directrice financière d’une multinationale en charge de publiposter aux membres du comité de direction un rapport d’activité détaillé sur les 4 derniers mois.
Les principaux avantages d’un logiciel que nous identifions :

  • Rapidité de mise en œuvre
  • Coût initial moindre (coûts mutualisés : conception, développement, tests…)
  • Standardisé
  • Nécessite moins d’implication du côté du client

Les désavantages (en toute impartialité ;) ) :

  • Personnalisation et paramétrage limités
  • Coût de licence récurrent
  • Coût lié parfois au nombre d’utilisateurs
  • Intégration au système d’information souvent délicate nécessitant du développement spécifique (remettant en cause la plupart des avantages sus cités)
  • L’utilisateur dispose de fonctionnalités superflues. On parlera de gâchis. (en tout partialité)
  • Le métier ne s’adapte pas au processus du logiciel : demandera des développements spécifiques ou de mettre en place des contournements (voire n’utilisera pas le logiciel…)
  • Nécessite moins d’implication du côté du client (oui je sais c’est un avantage en terme d’investissement, mais peut être un désavantage en terme d’appropriation et d’adhésion)

 

Le développement spécifique

Le développement spécifique est une solution sur mesure, (en opposition au « prêt à porter »), qui est conçue et réalisée pour répondre aux besoins précis du client. Ce dernier jouera le rôle de chef de produit pour suivre et valider les fonctionnalités implémentées.

Pour poursuivre notre exemple, notre grand-père pourra ainsi disposer d’une solution d’édition de texte simple, sans fioriture : gras italique, souligné sauvegarde et impression. Pas de couleur, de publipostage ou d’internet. Du sur mesure quoi. (ceci dit à choisir on espèrera être plutôt consulté par la directrice financière pour la réalisation de son projet personnalisé)

Les principaux avantages d’un logiciel que nous identifions :

  • Solution 100% sur mesure et répondant aux besoins tout en suivant les processus de l’entreprise
  • Ne propose que les fonctionnalités attendues. Pas de gâchis.
  • Intégration et interfaçage à l’existant facilités. Par définition on fait ce qu’on veut donc …
  • Permet de se démarquer et d’innover
  • Equipe métier plus impliquée
  • Evolutions possibles
  • Pas de coût de licence récurrent ni de limitation dans le nombre d’utilisateurs

Les principaux désavantages :

  • Coût plus élevé au démarrage du projet
  • Délai de mise en œuvre plus long
  • Pilotage du projet plus complexe où l’accompagnement du client sera capital
  • Risques projet : le résultat n’est pas garanti par définition puisque l’on part d’une feuille blanche

 

Privilégier le logiciel pour un besoin standard

En conclusion la solution logicielle sera parfaitement adaptée pour répondre à des besoins standards tels que la compta-paie, la bureautique,…. Ce sera aussi la bonne option pour un client qui aura peu de moyens financiers et humains pour son projet d’application informatique ou encore pour celui qui n’est pas sûr de son besoin et qui sera rassuré de tester l’application sur une période donnée (facilement réalisable de nos jours avec les solutions en mode saas).

Une architecture technique sur mesure garantit une meilleure intégration au SI l’existant

La solution sur mesure présente quant à elle de réels avantages sur les moyen et long termes : évolutivité, architecture adaptée, interface utile au métier, et intégration au système d’information existant. Bien entendu la bonne réponse au besoin restera dépendante de plusieurs facteurs importants tels que : l’expression du besoin, la capacité à prioriser et piloter le projet par la valeur, l’implication et la bonne communication des équipes, le savoir-faire des équipes de développements…
Mais le choix peut aussi ne pas être aussi tranché : une alternative peut consister à démarrer à partir d’un socle applicatif avec des fonctionnalités standards prêtes à l’emploi (ex : gestion des utilisateurs, gestion de référentiels…) , et de capitaliser les investissements sur les adaptations sur mesure qui apporteront toute la valeur ajoutée au produit final. On limite ainsi les inconvénients (coûts et temps de mise en œuvre) tout en gardant les avantages du sur mesure.

 

Source(s) : http://www.rhenatic.eu/uploads/nos-evenements/solutions-logicielles/thematic_070612_2le.pdf

Commentaire

× 8 = huit